01 56 79 01 83

01 42 67 00 10

La faute grave du salarié ne justifie pas tout !

Posté le : 12/01/2021

Un salarié licencié pour faute grave fait l’objet de vives critiques de la part de son employeur, lequel se répand publiquement sur le motif de son licenciement, prétendant notamment qu’il prend de la drogue et qu’il est un voleur. Face à cette attitude, le salarié saisit la justice afin d’obtenir des dommages-intérêts pour rupture du contrat de travail dans des conditions vexatoires. Pour rejeter cette demande, les juges se contentent d’invoquer l’existence de la faute grave du salarié à l’origine du licenciement. Censure de la Cour de cassation ! Même lorsqu’il est justifié par une faute grave, le licenciement peut causer un préjudice au salarié lorsqu’il est accompagné de circonstances vexatoires.